11/07/2011

Saxo, Leopard et BMC plus attentistes que jamais

Les grands leaders ont joué avec le feu, hier. Ils ont longtemps fait semblant de croire que des Lotto décapités allaient limiter les dégâts à leur place. Pendant que Voeckler et Sanchez se tricotaient un beau bas de laine.


sport,cyclisme, tour de france, Sanchez,Voeckler,attentismeMême si Luis Leon Sanchez a été plutôt discret cette saison et qu'il a pris le départ de ce Tour comme simple lieutenant de luxe de Robert Gesink chez Rabobank, les vrais leaders de cette Grande Boucle ont peut-être manqué de respect à l'Espagnol, hier. Pendant que l'ancien vainqueur de Paris-Nice (en 2009) et Tomas Voeckler prenaient la poudre d'escampette, personne - sauf Philippe Gilbert et une équipe Lotto pourtant décapitée - n'a voulu prendre ses responsabilités. Les Saxo Bank de Contador ? Aux abonnés absents ? Les BMC de Cadel Evans ? Ils faisaient semblant de rien. Les Leopard Trek des Frères Schleck?  Cancellara a bien tenté de secouer un peu l'apathie du premier peloton, mais c'était un feu de paille. Les favoris pour le podium à Paris pourraient bien le regretter, car LL Sanchez, 11e du Tour l'an passé, n'est pas n'importe qui et il possède désormais 2'11" d'avance sur Contador. Il faudra quand même aller le chercher. La remarque vaut aussi pour Voeckler, qui carbure au moral et qui sera surement galvanisé par son maillot jaune et ses 4'07" d'avantage sur le Pistolero. Certes, Evans, les Schleck et Klöden sont un peu moins loin, mais Voeckler a quand même fait un top 10 au récent Dauphiné. Comme il est parti, il pourrait faire mieux sur ce Tour. Quand les équipiers d'Evans, de Hushovd et de Schleck ont finalement réagi, il était déjà trop tard. Le Tour s'annonce passionnant. Malheureusement, ce sera sans Jurgen Van den Broeck.

Lucien Prudence

21:50 Écrit par lucien prudence dans sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, cyclisme, tour de france, sanchez, voeckler, attentisme |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.