19/07/2011

Kevin De Weert, l'invité-surprise du top 10

On a beaucoup parlé de Gilbert, Vanendert et... Van den Broeck pendant ce Tour 2011. On a failli oublier Kevin De Weert, qui est l'invité surprise du top 10 à moins d'une semaine de l'arrivée.


sport,cyclisme,tour de france,De weert,surprise,top 10L'an passé déjà, Kevin De Weert (29 ans) avait étonné tout son monde pour sa première participation à la Grande Boucle. Le coureur de Quick Step avait achevé l'épreuve à la 18e place ce qui, on en conviendra, n'est pas donné à tout le monde. Très régulier depuis le départ en Vendée, le coureur de Duffel s'est invité en toute discrétion dans le top 10 du Tour 2011, alors qu'il reste 6 étapes avant Paris. Jusqu'ici, le petit protégé de Patrick Lefevere a répondu présent lors de tous les grands tournants de cette édition : il n'a concédé que 8" au Mont des Alouettes, s'est classé 16e dans le groupe des favoris lors de l'étape de Saint-Flour (prise de pouvoir de Voeckler), 19e de l'étape de Luz-Ardiden où il a concédé 2 minutes aux grands leaders et 14e au Plateau de Beille à 1'45" des meilleurs. Ajoutez la minute perdue lors du chrono par équipes et voilà De Weert 10e du général à 4'29" de Frank Schleck, le premier classé des vrais favoris. "Je ne suis pas loin derrière les leaders et je m'améliore. Les trois étapes pyrénéennes se terminent positivement pour moi. Et maintenant, nous attendons les Alpes", explique De Weert, qui attend toujours sa première victoire chez les pros, lui qui collectionnait les bouquets chez les jeunes. Il lui reste 3 grands rendez-vous à honorer pour conforter cette place dans l'élite de ce Tour : l'arrivée au sommet du Galibier, jeudi et celle tout en haut de l'Alpe d'Huez, vendredi. Puis ce sera le chrono de Grenoble et l'heure sera venue de faire les comptes. S'il passe bien le test alpin, il peut sans doute faire mieux qu'au Tour de Suisse, qu'il avait achevé à la 17e place. Patrick Lefevere, qui lui avait donné carte blanche sur ce Tour, ne doit sûrement pas le regretter, car De Weert est en train de sauver un Tour assez morose pour les Quick Step. La preuve? Persuadé qu'il peut désormais jouer les premiers rôles, Lefevere lui a renouvelé sa confiance en prolongeant son contrat jusqu'en 2013, avec une année supplémentaire en option. On suivra attentivement ses performances cette semaine car, s'il est moins médiatique que Gilbert et Vanendert, il reste le premier Belge au général. Avouez que cela vaut bien qu'on s'intéresse un peu à lui.

Lucien Prudence

00:17 Écrit par lucien prudence dans sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sport, cyclisme, tour de france, de weert, surprise, top 10 |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.